parexlanko_5074_prolicreme_int.1.jpg

Coller en façade

Domaines d'emploi

Mur extérieur

Revêtements associés
Carreaux étirés ou pressés émaillés non gélifs, mosaïque, plaquettes de terre cuite et carreaux de terre cuite, pierres naturelles
Format maxi : 3 600 cm2 jusqu’à 6 mètres et 2 000 cm2 jusqu’à 28 mètres selon le type de revêtement

Supports admis
Béton banché - Maçonnerie revêtue d’un enduit monocouche CSIV (cas général) – Protection verticale d’étanchéité en mortier de ciment – Ancien carrelage
Dans le cas de surfaces réduites (bandeaux, encadrement de baies ou pose de petits éléments) : maçonnerie revêtue d’un enduit monocouche CSIII

Détails de la solution

Les produits principaux

PRÉCAUTIONS AVANT MISE EN OEUVRE

  • S’assurer de l’absence intégrale de glaçage (pas d’aspect brillant en surface)
  • Vérifier que les tolérances de planimétrie en fonction des supports soient respectées
  • S’assurer que les carreaux ont un coefficient d’absorption solaire < 0,7 (et < 0,9 pour les plaquettes de terre cuite)
  • S’assurer que la masse surfacique est inférieure ou égale à 40 kg / m2
  • Les enduits pelliculaires inférieurs ou égaux à 3 mm ne sont pas admis comme support

les étapes à respecter

colles-sols_illu18.png

1 - Préparation du support

- Vérifier l’âge des supports :
  - 21 jours de séchage pour un enduit
  - 2 mois pour un béton jusqu’à 3 étages sur rez-de-chaussée
  - 3 mois au-delà
- Les supports doivent être sains, propres et dépoussiérés Éliminer par nettoyage au jet haute pression la laitance, les huiles de décoffrage ou les parties sonnant le creux
- Le support ne doit pas ressuer d’humidité
- Rattraper les défauts de planéité > 5 mm à l’aide du mortier de réparation 770 LANKOREP FIN RAPIDE

2 - Collage

Utiliser de préférence :
572 PROLIFLEX HP
- 5074 PROLICREME
- 5071 PROLISOUPLE

La pose en double encollage est obligatoire. En cours de pose, vérifier régulièrement si l’écrasement est correct : après avoir décollé le carreau du support, l’écrasement des sillons doit être au moins de 70 % de la surface au dos du carreau
Un contrôle pour vérifier le transfert est effectué par tranche de 100 m2 avec un minimum de cinq essais par chantier. Il doit faire l’objet d’un rapport avec photos

3 - Jointoiement

Largeur des joints
Largeur minimale du joint 6 mm + tolérance du carreau : plaquettes murales de terre cuite, carreaux de terre cuite, carreaux étirés
- Largeur minimale du joint 4 mm + tolérance du carreau : tous les autres revêtements (dont grès cérame classique)

Joint de carrelage
Utiliser de préférence :
5045 PROLIJOINT SOUPLE pour du revêtement céramique
- 547 PROLIJOINT RUSTIC dans le cas de pose de plaquettes de parement et de pierre

Autre solution possible :
PARJOINT

4 - Traitement des points singuliers

Joint périphérique
Réaliser un joint périphérique souple aux angles et autour des menuiseries avec le mastic 603 COL’ JOINT FLEX

Joints de fractionnement et dilatation
Tous les joints du support sont à reproduire dans le mortier-colle et le carrelage
De plus, réaliser des joints de fractionnement du carrelage tous les 60 m2 environ : 6 m en joints horizontaux, 10 m en joints verticaux
Cas particulier des plaquettes de terre cuite : tous les 40 m2,
la plus grande longueur n’excédant pas 8 m
Toutefois, si un mortier de jointoiement entre éléments de revêtement de module d’élasticité ≤ 8 000 MPa est utilisé, les joints de fractionnement ne sont pas nécessaires. L’utilisation d’un mortier bas-module ne dispense pas du traitement des points singuliers

LES CONSEILS PLUS

  • Le collage n’est possible que sur béton ouvert et ne présentant pas de rattrapage étendu
  • Respecter la température d’utilisation comprise entre + 5 °C et + 30 °C
  • Ne pas effectuer de collage par temps de gel ou sur support gelé
  • Le désaffleurement doit être ≤ 1/3 de la largeur du joint
  • En période chaude, humidifier le support la veille
  • Bâcher l’échafaudage afin de protéger la façade du soleil
  • Prévoir une protection en partie haute du revêtement (solin d’étanchéité, couvertine)
  • PARJOINT ayant un module d’élasticité ≤ 8 000 MPa, il n’est pas nécessaire de réaliser les joints de fractionnement